Uzès, ville d’Art et d’Histoire

Uzès, premier Duché de France, déroule ses étroites ruelles médiévales au pied du château ducal où réside, depuis près de mille ans, la famille de Crussol d’Uzès.

Riches hôtels particuliers du XVII et XVIIIe, façades « renaissance », Cathédrale et tour campanile romanes, jardin médiéval, aqueduc gallo-romain… tout à Uzès invite à la flânerie à travers l’Histoire.

Son cadre prestigieux favorise les rencontres privilégiées et les grands moments culturels : Nuits Musicales, Festival de la Nouvelle Danse, Musiques du Monde, etc.

Les jardins d’Uzès

Le parc et le jardin du Duché, les fêtes des fleurs, les jardins privés, le jardin médiéval… au printemps Uzès refleurit pour chanter les couleurs et les parfums retrouvés.

Au pied de la Tour de l’Évêque, dans la cour qui menait aux anciennes geôles seigneuriales, le jardin médiéval est un havre de paix et d’harmonie : jardin des simples, jardin des plantes médicinales ou potagères, fontaines et fresques murales.
Un endroit fort apprécié pendant les chaudes journées estivales.

Le Duché d’Uzès

Le Duché et les tours d'Uzès

Le Duché et les tours d’Uzès

Le château ducal qui se dresse telle une forteresse au cœur de la cité, n’a jamais subi d’assaut : c’est ce qui explique qu’il ait conservé tout son éclat original.
Du haut de la Tour Bermonde le panorama sur la campagne uzégeoise est saisissant : plaines et collines viticoles, silhouette des montagnes cévenoles, rochers de garrigue de la vallée de l’Eure… et les toits ocres des vieilles demeures uzétiennes.

Place forte huguenote et Cité des Évêques, Uzès a vécu des heures dramatiques au temps des guerres de religion.
De ses dix églises, il reste la Cathédrale St Théodorit avec sa tour-campanile romane, l’Eglise Saint Etienne et le Temple.
Des lieux cultuels mais aussi des sites culturels qui accueillent chaque année de nombreux concerts de musique classique.

Les hôtels particuliers d'Uzès

Les hôtels particuliers

Les hôtels particuliers

Les nombreux hôtels particuliers XVII et XVIIIe aux façades décorées témoignent d’un riche passé de ville commerçante. Fenêtres à meneaux, encadrements de portes moulurés, cours pavées, arcades ogivées : pour un peu, on se croirait retourné au temps de Cyrano de Bergerac… d’ailleurs, l’hôtel de Roxane donne sur la place aux herbes (Uzès a servi de décor au tournage du film de Jean Paul Rappeneau).

La Place aux herbes et ses arcades

La Place aux herbes et les arcades-uzes

La Place aux herbes et les arcades

La place aux herbes, animée chaque samedi matin des éclats du marché provençal, offre ses arcades aux petites boutiques et aux terrasses des restaurants.
Un lieu incontournable !!!

Le pays de garrigue et de pierre sèche

Garrigue et pierre sèche autour d'Uzès

Garrigue et pierre sèche autour d’Uzès

Passé les portes d’Uzès, le chemin traverse le pays des mazets et des capitelles. Petites cabanes de pierre sèche, les capitelles (on en dénombre plusieurs centaines sur l’Uzège !) ont servi d’abri aux récoltes des olives ou aux bergers : elles forment aujourd’hui un motif de balade à travers un paysage de garrigue bruissant du chant des cigales.

^